Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

22/10/2016

For the Hackers, leur vidéo de Lie

for the hackers, lie, fth, album, vevo

For the Hackers, le groupe normand revient avec Lie, excellent et imparable single qui donne envie de faire des bonds derrière l'écran. Un album est annoncé pour 2017. Devenu quintet il y a quelques mois, Fth est composé d'amis d'enfance, qui ont un jour, décidé de monter un groupe, For The Hackers, parce qu'ils le disent eux-mêmes, "on est des gros geeks".

lie, fth, for the hackers, dieppe

Un groupe d'indie-pop tout droit venu de Normandie, de Dieppe plus précisément, très attaché à ses origines au point d'y installer leur structure Panorama Music.

Malgré leur jeune âge, ils disposent déjà de toutes les qualités pour percer dans le rock français, en alliant sonorités actuelles et réminiscences eighties, mélodies sucrées et pincées électro pour faire danser, un peu comme si Nirvana rencontrait Housse de Racket. Ils chantent en français, et cela leur va bien au teint. Voici Lie !

FTH, premier album disponible en 2017 chez Panorama Music Group

Facebook

11/03/2015

For the Hackers, un EP à découvrir avec le tube Babyshambles

for the hackers

Le groupe For the Hackers fait un sacré buzz. Après avoir multiplié les premières parties commes celles de Metronomy, le groupe dévoile le clip de l'imparable Babyshambles. C'est rock et extrait du maxi Bloody Colors. Ce mini-album de quatre chansons a été nommé Bloody colors du nom d’une de leurs compositions, en référence “à la violence du monde” mais ce n’est pas la seule raison de ce choix “l’expression est antonyme, on a trouvé ça rigolo et intriguant. ”

 

For the Hackers veut proposer avec ces pistes un échantillon de son son rock-indie composé de paroles en anglais aussi bien qu’en français. Un travail sur les mots un peu à l’image d’une autre formation, Archimède même si les influences ne sont pas les mêmes. Les Normands c’est plus les Smiths, Artic Monkeys et les BBrunes.

En concert le 25 mars au Nouveau Casino

for the hackers