Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

29/09/2015

Le Sirba Octet envoûte avec les danses tziganes de Tantz !

sirba octet, tantz!

 

L'ensemble mené par Richard Schmoucler et ses confrères de l'Orchestre de Paris nous gratifient d'une nouvelle aventure musicale entre la Roumanie, la Moldavie, la Russie et la Hongrie. Le Sirba Octet sort Tanzt! nouvel album lié aux danses tziganes, avec les notes et les rythmes qui crépitent et éclatent.

 

 

"Le nouvel opus du Sirba Octet Tantz ! prend son origine dans les pays de l’Est où ont vécu mes grands-parents avant d’émigrer il y a presque cent ans. J’ai souhaité retrouver un peu de cette histoire constitutive de ma culture et de ma sensibilité en choisissant de faire revivre ces musiques dans le présent de musicien classique que je suis aujourd’hui." Richard Schmoucler

A voir pour les parisiens du 20 au 22 Novembre à l'Espace Cardin.

Réservations

sirba octet, tantz!

17/09/2015

Inna Modja nous ensorcele avec Tombouctou Remix

inna modja, motel bamako, tombouctou remix

On a envie de vous dire, oubliez tout ce que vous connaissez sur Inna Modja et découvrez ce Tombouctou Remix qui devrait vous faire sauter au plafond ! Inna Modja revient le 02 octobre avec son troisième album Motel Bamako qui marque un net retour aux sources et à la musique malienne, et sur lequel on retrouve Oxmo Puccino, Baloji, Oumou Sangaré et la collaboration de Cheick-Tidiane Seck, The Noisettes, SpectraSoul, Krazy Baldhead (Ed Banger) et Stephen Budd (Africa Express). Voilà pour le name dropping !

inna modja, motel bamako, tombouctou remix

On entend dans Motel Bamako la soul de la Motown, le Blues du désert du Sahel, les guitares mandingues, la flûte peul, la Kora qui rencontrent le hip hop, une musique qui a rythmé l'adolescence d'Inna Modja et qui imprègne son phrasé en Bambara, sans oublier l’électro-pop pour ses loupes sonores dont est aussi composée la musique malienne.

15/09/2015

Ibrahim Maalouf, un double hommage aux femmes

ibrahim maalouf, kaltoum, red, black light

Saluons la performance d'Ibrahim Maalouf de sortir deux albums en même temps, signe d'une créativité et d'une puissance de travail hors de commun.

ibrahim maalouf, kalthoum, red, black light

Ces deux disques sont très différents sur la forme, mais plus proche sur le fond. Le trompettiste d'origine libanaise rend un hommage aux femmes, signal d'espoir pour un monde meilleur, et occasion e célébrer la grâce du monde féminin. Tandis que Kalthoum réadapte de façons extraordinaire, entre jazz métissé d'effluves orientales le titre Les Mille et Une nuit d'Oum Kalthoum, l'album Red & Black Light est tout au bonheur de jouer une musique moderne, mélodique et pop, où les difficultés techniques sont effacées devant la sève mélodique. Le jazz d'Ibrahim Maalouf a le mérite de plaire même aux réfractaires !

A retrouver le 25 septembre, les deux disques sortent chez Mi'ster Productions