Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

20/11/2016

Agnès Obel rencontre la consécration avec Citizen of Glass

agnes obel, pias, citizen of glass

Agnès Obel a sorti un troisième album Citizen of Glass porté par un souffle d'inspiration et une capacité d'invention qui font dates

En s’interrogeant, via un album somptueux, sur la perte d’intimité liée à Internet, la musicienne danoise Agnès Obel confirme son statut de grande artiste pop. Auteur-compositeur-interprète à l’univers exigeant, Agnès Obel s’est taillée une place à part dans la musique contemporaine. Danoise vivant à Berlin, chantant en anglais, disque de platine en France, populaire de l’Espagne aux Pays-Bas, elle incarne une forme de quintessence musicale européenne.

Agnès Obel en écoute avec Familiar :

A 35 ans, la danoise qui vit à Berlin et chante en anglais sort son 3e album. « Citizen of glass » - « Citoyen de verre » traite un thème résolument contemporain : la perte d’intimité dans une société où tout se dévoile sur Internet. Elle s’entoure ici de nouveaux musiciens (clarinettes, violons, violoncelles, harpes médiévales…) et s’empare d’un trautonium (synthé aux touches en métal, datant des années 1920) pour créer des paysages sonores aussi transparents, précieux, brillants, vulnérables et tranchants que le cristal.

citizen of glass, familiar, agnes, obel, pias

Si on retrouve l’ambiance cinématographique de l’artiste dès le premier titre (l’envoûtant Stretch Your Eyes), Obel laisse plus de place aux expérimentations sonores. Ce disque a sa propre vie, sa propre oxygène. Découvrez-le, vous ne serez pas déçues.

Citizen of Glass est disponible chez Pias

le site d'Agnès Obel est ici : http://www.agnesobel.com

agnes obel, danemark, citizen of glass

11/11/2016

The XX dévoile un extrait d'I See You son nouvel album

the xx; i see you, coexist

Celui-ci, on l’attendait de pied ferme. Alors aujourd’hui, on vous la fait version grande annonce. Mesdames et Messieurs, c’est officiel, le troisième opus de The XX va voir le jour. Il s’appelle « I See You » et vous donne rendez-vous le 13 janvier 2017.

Le premier extrait d'I see You s'appelle On Hold et il a de quoi surprendre ! On hold s’inscrit dans le registre habituel des XX, qui n’ont pas hésité à sampler un morceau qui date de 35 ans. Ce n’est vraiment pas évident à la première écoute, mais ils ont utilisé "I can go for that (no can do)", le tube de Daryl Hall & John Oates.

Avant eux, Simply Red avait déjà fait pareil pour "Sunrise", sorti en 2003. Le premier extrait signe de belles promesses concernant l’étoffe d’ « I See You » . L’album, produit par Jamie Smith et Rodaidh McDonald a été enregistré entre Los Angeles et Londres. De quoi donner des envies d’évasion, quatre ans après « Coexist » . « I See You » tracklist Dangerous Say Something Loving Lips A Violent Noise Performance Replica Brave For You On Hold I Dare You Test Me

 

Le premier extrait signe de belles promesses concernant l’étoffe d’ « I See You » . L’album, produit par Jamie Smith et Rodaidh McDonald a été enregistré entre Los Angeles et Londres. De quoi donner des envies d’évasion, quatre ans après « Coexist » .

« I See You » tracklist :

Dangerous

Say Something

Loving Lips

A Violent Noise

Performance

Replica

Brave For You

On Hold

I Dare You

Test Me

the xx, on hold, I see you, tracklis

27/10/2016

Garner et l'abus des coeurs !

garner, en plein coeur, n'en abuse pas, rock, musique, electro

Retour sous forme d'un EP cinq titres En Plein Coeur pour Garner, chanteur acéré à la liberté vocale affirmée qui choisit les synthés et l'électro pour habiller ses propos. N’en abuse pas, La nuit tu dors, Te souviens-tu, Jalouse, voici les titres d’un maxi qui, on le comprend vite, parle d’amour. Garner remâche ses sentiments, les enjolive, les rudoie, tout au long de cinq titres qui manient l’absurde et la franchise avec une lucidité qui force le respect.

Le clip de N’en abuse pas à découvrir sur Youtube brouille le propos. De quoi parle Garner ? De l’actualité, des migrants ?

La vidéo déstabilise tandis que le titre impose sa musique lancinante. Il s’agit bien d’amour, toujours. Mise en garde et confession, N’en Abuse Pas nous emmène dans ses dédales électroniques vers la sensibilité d’un musicien à vif. En plein Cœur, le nouveau disque de Garner capte et restitue toutes les secousses du quotidien.

En Plein Coeur, sortie le 28 octobre chez Socket Blues

garner, en plein coeur, pochette, maxi, ep, youtube