Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

26/03/2015

Stevans sort de l'ombre avec l'album Rupture !

stevans, rupture

Cet album Rupture du groupe Stevans est un vrai enchantement ! Nous avons affaire à du songwriting de haut vol avec des mélodies puissantes et imparables, de la pure pop jouissive et addictive qui donne envie de remettre le disque sans cesse sur sa platine.

stevans, clip, rupture, album, ipanema music, coralie clement, live, buzz, duo, rock,

Son auteur s'appelle Yvan Franel, leader du groupe Stevans, et grand chanteur taillé pour les shows épiques. On vous conseille cet album, le troisième du groupe suisse, mais le premier vraiment distribué en France. Pour séduire l'hexagone, Stevans a mis les petits plats dans les grands et invité Coralie Clement pour un duo tubesque et émouvant : In the Backyard !

 

19/03/2015

Garner, fine plume du rock français

garner, album

Parions sur Garner. Sa personnalité est forte, originale. On sent en lui la trempe des grands, qui sont là pour durer. On pense à Dominic A, à Murat ou Nosfell. Bas Les Armes, le premier album de Garner et son groupe est psyché, frappé, tendu, élégiaque, barré, poétique, compliqué, fatigant, intrigant, et bien souvent magique.

garner, champagne et champignons

Il nous convie ainsi dans une sorte de no man's land où l'on ne sait jamais ce qui se dit réellement, puisqu'il est fait d'allers-retours entre le petit et l'universel, le désir d'aimer et la désillusion de l'amour, l'éphémère brouillant les pistes de notre aspiration naturelle à vouloir faire durer les choses. On déguste ce premier voyage sonore avec le clip de Champagne et Champignons qui va vous surprendre.

11/03/2015

For the Hackers, un EP à découvrir avec le tube Babyshambles

for the hackers

Le groupe For the Hackers fait un sacré buzz. Après avoir multiplié les premières parties commes celles de Metronomy, le groupe dévoile le clip de l'imparable Babyshambles. C'est rock et extrait du maxi Bloody Colors. Ce mini-album de quatre chansons a été nommé Bloody colors du nom d’une de leurs compositions, en référence “à la violence du monde” mais ce n’est pas la seule raison de ce choix “l’expression est antonyme, on a trouvé ça rigolo et intriguant. ”

 

For the Hackers veut proposer avec ces pistes un échantillon de son son rock-indie composé de paroles en anglais aussi bien qu’en français. Un travail sur les mots un peu à l’image d’une autre formation, Archimède même si les influences ne sont pas les mêmes. Les Normands c’est plus les Smiths, Artic Monkeys et les BBrunes.

En concert le 25 mars au Nouveau Casino

for the hackers